Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 12 août 2017

Journée "Portes ouvertes"

 

A l’occasion de la journée portes ouvertes du mois de juin, l’atelier d’écriture a proposé aux visiteurs d’écrire sur l’une de ces consignes :

Faire l’acrostiche de UTT

Faire l’acrostiche de UTT de Béziers

Ecrire un texte sur le thème : « Qu’ai-je remarqué à l’UTT ? »

Ecrire un texte libre

 

Voici quelques-uns des textes inspirés par nos consignes

--------------------------------

IMGP2549.JPG

 

                        Acrostiche sur UTT… De Béziers

 

Université du Tiers Temps

Tous les adhérents sont contents

Tant et si bien que tous les ans

De plus en plus les gens

Bénissent cet emploi du temps.

 

       Loulou

 

                           Acrostiche sur UTT

 

Unir les cheveux gris, les cheveux blonds,

Trouver des talents, en toutes saisons,

Tracer des chemins, par mots et par monts.

 

  Liliane

________________

 

Une feuille, un crayon

Tout est prêt, tout est bon

Tant l’écriture ça tourne rond.

 

    Line

_______________

 

Une maison pour tous

Théâtre d’activités variées

Terminé la monotonie quotidienne

 

   Gilliane

 

 

               Expression libre

 

       Aujourd’hui il pleut mais regardez c’est évident les petites gouttes de pluie tambourinent joyeusement sur la vitre elles s’étiolent et s’irisent soudainement lorsque jaillit une étincelle d’un rayon de soleil couchant.

Vivement le beau temps et que soudain les Hirondelles.

 

   Gisèle

 

 

                        Qu’ai-je remarqué à l’UTT ?

 

Qu’ai-je remarqué à l’UTT ? Bonne question et bonne idée, car en sept ans de présence, les yeux et les oreilles en points d’interrogation ! Tout d’abord la coordination et l’information, ce sont des mots inconnus à l’UTT, mais espérons que ce manque va se combler. En tout cas les nombreuses activités proposées sont appétantes et souhaitons que les adhérents soient de plus en plus présents.

 

   Lisette

____________________

 

Insolites, un sac et des chaussures accrochées sur un mur évoquent les fatigues et les plaisirs des randonnées.

Visites d’un jour, sorties de trois, voyages de huit, autant de bons moments dans notre quotidienneté.

    

    Line

___________________

 

                        Les oiseaux de mosaïque

 

C’est le vert que l’on remarque tout de suite. Un vert invraisemblable, qui ne   doit exister qu’en Amazonie ou sur la canopée de la jungle birmane. Et tout de suite après, les quatre oiseaux. Parce qu’ils sont quatre. Quatre comme les Mousquetaires, comme « les  Garçons dans le vent »*, comme les vents du Midi et d’ailleurs…… quatre comme les Saisons de Vivaldi.

Et l’on se plait à imaginer une autre musique : celle de ces quatre oiseaux   qui nous regardent…peut-être.

 

    Liliane 

 

*Les Beatles, pour les nouvelles générations

 

 

mardi, 31 mars 2015

Brassens, Ferré, Gréco ou Zaz au choix

Un jeu  nous a permis de trouver une liste commune de 5 couples de  mots.

rame / rime

barge / berge

marin / matin

ride / rive

livre / lèvre

Choisir 1 mot dans chaque couple, puis en 25 minutes, écrire un texte comprenant ces cinq mots, dont le thème sera l’insurrection, le refus, la révolte, et qui commencera par une des quatre phrases suivantes extraites de chansons :

« Elle est à toi cette chanson »  G. Brassens

« Avec le temps tout s’en va »  L. Ferré

« C’est pour cela (jeunes gens) qu’au fond de moi s’éveille le désir charmant de devenir vieille »  J. Gréco

« Eblouie par la nuit à coup de lumières mortelles »  Zaz

----------------------------------------------

 

chanson,temps,lumières,mortelles,désir,vieille

freepik  par stockvault

 

C'est pour cela, jeunes gens, qu'au fond de moi s'éveille le désir charmant de devenir vieille... Parce que, chaque matin, je peux prolonger à l'infini le temps des rêves en restant, instable, sur les bergesde la réalité.

Je peux, ensuite, jouir du plaisir de tourner les pages d'un livre sans me soucier du temps qui passe.

Je peux, enfin, partir vagabonder, errer, aimer, sourire à chaque chose que je fais qui ne rimeà rien.

Enfin, la liberté !!!

 

Valérie

__________________________________

 

 

Seconde-guerre-mondiale-debarquement-LCVP-6juin1944wikimédia

 

A vous tous, jeunes gens

 

« Elle est à toi cette chanson », toi l’inconnu qui débarque au petit matin, ce jour de juin 44, sautant de ta barge, sous le feu incessant des armes ennemies. Cette eau glacée dans laquelle tu patauges, le fusil au dessus de la tête, ce n’est pas l’eau de ton pays, l’eau familière sur laquelle ta barque glissait et que tes rames caressaient ; tu accostais tranquillement sur la rive accueillante et, le sourire aux lèvres, tu courrais rejoindre Maggie dans la campagne reposante.

Non, cette eau-là est déjà sanglante, prête à engloutir des corps robustes fauchés en pleine jeunesse, dont le seul tord est de combattre pour libérer l’opprimé. Toi, l’inconnu, ta as la chance d’échapper aux balles ; la chance ? Je ne sais pas car tout ce que tu vois s’inscrit dans ta mémoire. « Avec le temps, tout s’en va », non, je ne crois pas que cette vision-là s’en ira et, bien dès années après, quand tu dormiras, tu seras « ébloui par la nuit à coup de lumières mortelles », à coups de flash de tous ces instants qui te reviendront.

Oui, je vous dédie ma chanson, à vous tous, inconnus qui avez combattu et peut-être donné vos vies pour notre liberté. Si vous n’aviez pas existé, je ne serais peut-être pas là pour parler de vous, et c’est pourquoi, jeunes gens, pour vous rendre hommage, « au fond de moi s’éveille le désir charmant de devenir vieille ».

 

Gill

____________________________________

 

 

chanson,temps,lumières,mortelles,désir,vieille,flamants,roses

freepik

 

ELLE EST A TOI CETTE CHANSON

 

Elle est à toi cette chanson

Toi qui rimes bien sans façon

Toi qui te fous de tes vingt berges

Fréquentant hangars ou auberges,

Qui marches seul dès le matin

Comme un homme ou comme un pantin.

Elle est à toi cette romance

Qui relate la douce France,

Adressée à ta bien-aimée

Souvent en pleurs, très alarmée.

Dépêche-toi, elle prend des rides,

Son âme meurt, son cœur se vide.

Déclare-lui tout ton amour

Dis lui « je t’aime pour toujours ».

Quand tu auras fini ton livre

Elle te dira « Viens, je suis libre »

Choisissez alors le destin

Reflet  des jours et des chemins.

 

Mouty

                                                         

 

 

 

chanson,temps,lumières,mortelles,désir,vieille

freepik   par www.sxc.hu

 

 

« Elle est à toi cette chanson », chantait le marin en maniant la rame de son bateau. De temps en temps, sa lèvresifflotait l'air de Brassens.

Il se rapprocha de la rive du fleuve, doucement et sans bruit, car il ne voulait pas effrayer tous les oiseaux qui se trouvaient sur la berge. Il voulait observer surtout les flamants roses, car ces oiseaux l'enchantaient.

 

Polo

____________________________________