Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 07 mars 2018

L'inspiration vient de Sempé

Un dessin humoristique de Sempé représente un homme consultant une voyante.

En 20 minutes, écrivez l’histoire que vous inspire ce dessin.

-------------------------

voyante rouge liliane.jpg

pixabay

 

             Edmond Bouchard est comptable de son métier. C’est dire si la fantaisie ainsi que le doute, sont des concepts très éloignés de sa perception du monde. Il s’en défie. Les exècre même. Et jusqu’à aujourd’hui, s’en est fort bien porté.

          Cela fera quarante-six ans le mois prochain qu’il vit dans la même maison : celle de ses parents devenue la sienne après leur décès. Et jusqu’ici, sans même avoir changé un seul rideau,  il s’y trouvait parfaitement bien.

             Comme dans sa vie d’ailleurs. Toute faite d’habitudes-de repères dirait un psy sans imagination- on ne peut plus satisfaisantes :

Levé chaque jour à la même heure(paresser au lit le dimanche entraine immanquablement à son avis tous les autres vices) ; toujours le même café noir, avec deux sucres et deux biscottes sans gluten(il y est allergique) ; toujours le même bus, le 143, qui le mène au même bureau, une pièce aux murs vert bronze qui n’a plus été repeinte depuis ses débuts dans  l’ entreprise, il y a bientôt vingt trois ans ; toujours les mêmes collègues qu’il salue d’un simple « bonjour/bonsoir » quand il les croise dans les couloirs, il n’aime pas les familiarités. Edmond Bouchard n’a pas d’ami et encore moins de petite amie. Pour quoi faire ?

                Cette question existentielle, il ne se l’est jamais posée…jusqu’à ce matin ; et elle lui est tombée dessus comme ça, sans prévenir : le café a soudain un goût infect, la maison lui sort par les yeux et pour commencer elle pue le moisi ; et rien qu’à l’idée de retrouver son sinistre bureau, il en a la nausée. Alors Edmond Bouchard fait une chose impensable : au lieu de prendre le 143 qui arrive, il se met à marcher sans but, le long des rues, cherchant une réponse à une question qui se dérobe. Il marche, marche, et s’arrête brusquement devant une plaque de cuivre sur laquelle est écrit en gros les mots « voyante extralucide ». Il ne lit pas le reste, pousse la porte de l’immeuble, grimpe à toute vitesse un étage, appuie sur un bouton de sonnette, est aussitôt introduit dans ce qui lui parait être l’antre d’une sorcière. Une femme imposante, à la chevelure rouge luxuriante est assise derrière une table recouverte d’un tapis rouge. Le rouge est d’ailleurs la couleur dominante de la pièce, cela l’impressionne fortement. La femme, d’un geste empreint de majesté, lui fait signe de s’assoir face à elle. Il obtempère. Avant qu’il ait pu ouvrir la bouche, elle se met à raconter, d’une voix très grave, penchée sur sa boule de cristal. Et toute la vie de son client y passe, sans la moindre  erreur, puis elle termine par ces mots : « Alors Monsieur Bouchard, que puis-je pour vous ? ».

              Puis éclate de rire quelques secondes plus tard quand lui parvient la réponse, énoncée d’une voix timide et tremblante : « Je...je voudrais connaitre mon avenir… »

El Pé

________________________________

 

voyante,stéthoscope,imposante,irma,lynx,boule,cristal,rouge,fondu,noire

pixabay

 

Chez Madame Irma

«  –   Bonjour Monsieur, asseyez-vous et surtout taisez-vous.

    -  Mais madame….

    -  Non, non, pas un mot. S’il y a le moindre bruit, je ne peux pas me concentrer sur ma boule de cristal. Elle reste muette. Je n’y vois rien de ce que l’avenir vous réserve.

    -  Mais justement Madame….

    -  Enfin, silence je vous prie. Attendez, les choses commencent à s’éclaircir. Je vois, je vois….un stéthoscope, un marteau à réflexes, une armoire à pharmacie. Je vois la maladie. Vous êtes malade mon ami, mon pauvre ami. Vous êtes très malade.

    -  Mais pas du t’…….

    -  Chut, chut, ma boule devient de plus en plus claire. Je vois  distinctement des billets de banque, une somme très appréciable que vous allez recevoir d’une minute à l’autre. Je vois que vous avez l’air réjoui, cela ne m’étonne pas avec le beau soleil qu’il y a dehors, cela nous rend tous très gais.

    -  Mais chère Madame, vous n’y êtes pas du tout ! il pleut dehors et mon parapluie goutte sur votre sol.

    -  Ah non ! ne m’interrompez pas. Je vois, je vois, une grande détresse malgré votre sourire. Il faudra que vous veniez régulièrement me voir et je vous éclairerai sur votre avenir, mon cher Monsieur, car vous savez comment on m’appelle, madame Irma, œil de Lynx. Ça fait 50 euros !

    -  Bon, vous allez m’écouter maintenant Madame ! Ce n’est pas moi, mais vous qui allez me donner, non pas 50 comme vous l’avez prédit, mais 80 euros pour m’avoir fait perdre mon temps. Je suis le Docteur Germain, vous m’avez appelé il y a une heure pour une visite à domicile. Vous vous plaigniez de ne plus rien voir du tout, ce qui, pour une voyante, m’avez-vous dit – et j’en conviens - est un comble !  »

Gill

_______________________________

 

voyante,stéthoscope,imposante,irma,lynx,boule,cristal

 

La voyante

 

  «88 ans! Vous avez 88 ans! Vraiment vous ne les faites pas!

-Merci , je dois dire que je n’ai jamais fumé ni bu de l’alcool et j’ai une vie sans excès: j’espère que cela va durer encore longtemps , c’est pour cela que je viens vous consulter.

-Vous avez bien fait, c’est une sage décision, bon, ne bougez pas, pour le moment je ne vois rien mais il faut attendre un peu, je suis voyante, c’est bien ce que vous voulez ?

-Oui, oui, j’aimerais connaître mon avenir, c’est bien ça

-Votre avenir, oui, j’aperçois quelque chose... ah voilà ; une maison, une piscine, des enfants qui jouent, un chien…

-Excusez-moi madame, mais ça c’est le passé !

- Ne m’interrompez pas ! On ne peut pas savoir où l’on va si on ne sait pas d’où on vient … voilà, ça se précise... c’est encore un peu flou ...je vois une dame âgée, vêtue de blanc…

-Mais c’était mon épouse, elle est décédée maintenant ! Depuis cinq ans !

-Ecoutez je fais ce que je peux, il faut un peu de patience, ah, ça commence à se préciser ; je vous demanderais de me régler 80 euros s’il vous plait, tant que vous ne m’avez pas payée la boule est floue, vous comprenez ?

-Oui, oui, bien sûr, voilà , alors vous voyez quelque chose?

-Euh, attendez, je cherche… aie ma boule de cristal devient brulante, elle devient toute rouge, Ça ne m’est jamais arrivé, je ne vois plus rien, c’est tout noir, qu’est ce qui se passe ? Hou là la, ma boule de cristal a fondu ! Monsieur !

 

MONSIEUR ? »

 

Louis

________________________

voyante,stéthoscope,imposante,irma,lynx,boule,cristal,rouge,fondu,noire

pixabay

 

Monsieur Dupont est désemparé, sa vie était fichue … Il avait perdu son travail, sa femme était partie avec son meilleur ami. Peut-être que Madame Claire Voitou verrait quelque chose de positif dans sa boule de cristal. Pourquoi pas ?

Le voilà installé au bord de sa chaise dans le salon de Madame Voitou, faisant tourner nerveusement son chapeau entre ses doigts. La boule de cristal trône au milieu de la table. Madame Voitou prononce une petite incantation, passe ses mains sur la boule, se concentre et tout à coup elle se met à pouffer de rire, de plus en plus fort, son rire monte dans les aigus !! Il n’en revient pas ! Qu’a-t-elle vu ?

« Oh ! Monsieur Dupont ! Excusez-moi, hoquette-t-elle , excusez-moi !!!... »

« Que se passe-t-il ? Qu’avez-vous vu ? »

« Eh bien, je vois 6 chiffres : 7 – 9 – 30 – 45 – 1 – 60. Mettez la main dans votre poche ! »

Monsieur Dupont met la main dans sa poche et en sort son billet de loterie dont le tirage a lieu ce soir : 7 - 9 - 30 - 45 - 60   !!!!   Ça alors !!!

« Je vois que vous allez remporter le gros lot ce soir !!! »

« Vous en êtes sûre ? »

Elle se remet à rire de plus belle.

« Eh oui !! Et ce qui est encore plus drôle, c’est que je vous vois dans la boule de cristal avec 2 billets d’avion Première Classe dans la main. Vous faites la queue à l’aéroport prêt à embarquer pour un tour du monde avec une femme au bras et cette femme … c’est moi !!! »

Elle se remet à rire de plus belle …

 

Christine

____________________________

 

 

 

 

 

 

 

dimanche, 12 février 2012

Histoire d'eau (3)

                   En 15 mn, écrire un ou plusieurs textes poétiques  courts  sur le thème

                                          la fontaine, la source, la carafe ou le verre

---------------------------------------------------------------------------------------

Image gratuite Luxe Campagne

fontaine 1.jpg

 

 

la fontaine 

 Un village haut perché dans la montagne, au centre sa fontaine ou coule un petit filet d'eau si fraîche,  autour d'elle, de grands arbres feuillus où il fait bon l’été, trois bancs verts vous invitent à papoter, vous reposer, je me penche et je bois à cette eau qui me revivifie, fontaine de village  on t’aime, vers toi tu nous amène ; tu es l'aimant qui attire les promeneurs, les anciens, les enfants 

Les longs soirs de juin  qui s'étirent sans fin, discussions passionnées, rires qui fusent, tu apportes la vie, le bonheur. 

Rina

-----------------------------------

 

Je connais une fontaine à la margelle de pierre moussue qui trône au centre de la place d’un de nos beaux villages méridionaux, sous de grands tilleuls séculaires qui embaument les soirs de Juin.

Elle est une oasis de fraîcheur dans notre midi assoiffé .Et sur les bancs qui l’entourent, elle accueille tous les passants, jeunes et vieux, oisifs ou pressés, pour une pause de quelques minutes ou pour des conversations interminables. On s’y donne rendez-vous entre amis ou bien les amoureux y apprennent à se connaître. Les jours de marché, on s’y retrouve pour arroser le pastis convivial sur le coup de midi et on prend l’excuse de la pureté de son eau pour renouveler l’opération autant de fois que nécessaire sous prétexte de la chaleur environnante. Son glouglou incessant berce les nuits d’été quand tout le monde dort avec les fenêtres grandes ouvertes pour capter la fraîcheur nocturne. De ses quatre tuyaux de cuivre, aux quatre points cardinaux on vient faire le plein de tous les récipients possibles et imaginables. Et comme le trop plein s’écoule dans des rigoles, même les animaux profitent de ses bienfaits pour s’abreuver, s’asperger, se baigner et les martinets plongent en piqué pour attraper les insectes à la surface de l’eau. Cette fontaine est le cœur vivant de la cité.

Mimi

------------------------------------

 


La fontaine


Fontaine, je boirai de ton eau

Elixir de dame nature.

J’en boirai jusqu’à plein vase,

J’en boirai jusqu’à pleins mots.

 

Mouty

___________________________________________________________

toutimages.com   

verre 2.gif

 

 Le verre


Mon verre… Tu jalouses

Le cristal de ton eau,

Son éclat limpide.

 

Tu es un contenant

Contente-t-en,

Heureux tintinnabule

Tu trinques à mon bonheur.

 

Tant va la cruche à l’eau

Qu’à la fin elle se vide !

Mon verre… Je te bois.

Tu m’aides à la traversée

De mon désert.

 Mouty

___________________________________________________________________

toutimages.com

 

carafe.gif

 

 

 la carafe 

 Ma carafe de verre transparent trône au milieu de la table en toute saison, je la bichonne, il faut que je me mire dedans quand elle est  remplie d'eau pure,  j'en verse dans un verre, le filet s'élargit en un éventail glougloutant, je te bois, te savourant, élixir vital  à tout être humain, animal, végétal, à toute vie  sur cette planète terre. 

 Rina

__________________________________________________

 



Photo : cc by-nc-nd - Bruno Monginoux - www.Photo-Paysage.com

la source 

 tu descend de si loin,  de la haut,  cachée sous les épais taillis de haies , de roseaux, tu avances,  peinarde jouant à cache-cache,  te découvrant soudain , sous le soleil tu sembles lézarder,  tu miroites de mille feux,  transportant débris de branches et multitude de petites choses mortes sèches   mais aussi  la vie ,, petits têtards frétillants , libellules bondissant  effleurant ta surface , grenouilles sautillantes.  Zigzaguant à l'aise  à travers champs  les irriguant quand un gros orage s'abat soudain, les noyant pour un court instant, tu retournes très vite dans ton lit, continuant ton voyage,  tu deviendras une grosse rivière qui finira beau fleuve et, partira voir là-bas l’océan.

Rina

_________________________________________________________________

 



Photo : cc by-nc-nd - Bruno Monginoux - www.Photo-Paysage.com

La source

Quand l’eau de la source

Sera au bord de tes lèvres

Dis-toi que tu bois de l’or

Bien des efforts auront été nécessaires

Pour acheminer ce trésor

Une longue marche sous le soleil brûlant

Un retour au jour déclinant

Les épaules meurtries

Par les seaux remplis

Oui quand l’eau glissera dans ta gorge

Reçois-là comme un cadeau de roi

Gill


La source est là, cachée entre deux rochers

La source, c’est la vie

Son eau pure te désaltère, te rafraîchit

Te débarrasse de toute trace

La source te purifie.

Sans la source tu ne peux vivre

Tu t’assèches, tu t’étioles

Tu te rabougris, tu meurs

Une simple goutte d’elle

Et tu renais, tu te redresse, tu revis.                               

 Gill

__________________________________________________

 

fontaine,filet,margelle,cuivre,plein,vase,cristal,carafe,élixir,taillis,haies,trèsor,roi,vie,purifie

gifsmaniac

 

 

COMME ARTHUR ET PARCIFAL

Tu mènes ta Quête du Graal.

Ne cherche plus.

Il est la coupe

Où nos, lèvres se rencontrent

Toi, moi, les autres,

Tous assoiffés de beauté, d’amour

Ou simplement d’eau pure.

                                      El PE

_____________________________________________________