Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 09 décembre 2017

Une chanson pour incipit, un roman pour fin

Après avoir fait deux pots dont l’un contient des titres de chanson et l’autres des titres de roman trouvés par chaque participant, nous tirons au sort un de chaque et nous obtenons :

« Des mots d’amour » pour la chanson

« La peau de chagrin » pour le roman

En 20 minutes, écrire un texte

qui commence par le titre de la chanson

et finisse par celui du roman

----------------------------------

chanson,roman,mots,amour,peau,chagrin

pixabay

 

Des mots d'amour: JT. Sophie relit encore sur son smartphone J T. signé Roland.  Ça veut dire quoi J T ? Deux jeunes lycéennes tapotent fébrilement à toute vitesse, leurs doigts virevoltent sur le clavier pendant que leur visage s'éclaire, s’assombrit, exulte, sourit. Sophie ose:

« Pardon mesdemoiselles, ça veut dire quoi J T ? les jeunes filles s'esclaffent.

-Mais madame, ça veut dire je t’aime !

Sophie rougit, se rassoit, regarde bêtement son téléphone « alors c'est ça ? Un SMS, un texto, comme ils disent ? Deux lettres et c'est tout ? Peut-être qu’aujourd’hui il ne faut plus en dire trop ! Mais oui, mais c'est bien sûr ! Raphaël de valentin le savait, lui qui avait acheté une peau de chagrin qui rétrécissait à chaque fois qu'il avait un désir, jusqu’à la mort. Peut-être faut-il économiser sa vie, vivre la mort dans la vie, sans désirs, sans passions, sans amour, pour avoir la satisfaction, en rentrant le soir, de constater que la peau de chagrin n'a pas rétrécie qu’il reste encore quelques dizaines d'années à vivre ! Mais oui : bien sûr, c’est pour ça que son mari est mort. C'est parce qu'il lui écrivait des lettres de plusieurs pages, des « mon amour, des ma chérie ». Des métaphores, des poèmes, des mots enflammés, qu'elle dévorait jusqu’à la dernière goutte. Ça, c’était avant : avant la peau de chagrin. Elle rallume son smartphone : «M S moi aussi ». Mais non, ça doit être « MA ? et puis non. C’est la première fois qu'elle envoie un sms, mais ce sera la dernière. Elle sort une feuille de papier, un stylo à plume, elle compose, elle remplit les pages, sous les yeux éberlués de son fils Damien. Elle ne peut pas s'en empêcher, tant pis pour la peau de chagrin.

 

Louis

 

PS : les morts gouvernent les vivants

 

____________________________________________

 

chanson,roman,mots,amour,peau,chagrin

pixabay

 

La première fois

 

Des mots d’amour, des mots tendres, des mots amers, des mots brusques, des mots méchants, tout y est passé !

Il a dû s’arrêter car il avait épuisé tout son vocabulaire, son énergie aussi.

L’animal ne bougeait pas, ni à droite, ni à gauche, ni en avant, ni en arrière.C’était la première fois que l’homme essayait de lui apprendre un tour.  Il pensait qu’ainsi il pourrait partir sur les chemins, par monts et par vaux, troubadour, musicien et dompteur, libre, libre comme l’air. Mais l’animal ne l’entendait pas de cette oreille, il faisait de la résistance. Il tournait sa grosse tête vers la forêt, il regardait son domaine avec nostalgie !

La route, les villages, la foule ce n’était pas pour lui…. À lui la liberté, les arbres, les grottes, le bon miel, les pousses tendres des arbres.

Chacun avait son rêve ; le cœur de l’homme palpitait, s’entêtait : la route, la liberté. Celui de l’animal s’arrêtait : sa chère forêt.

Les espoirs de l’homme s’éffilochèrent comme peau de chagrin.

PS : … et l’animal repartit vers sa liberté !!!!.....

 

Christine

 

_______________________________________

 

 

dimanche, 15 mai 2016

Projet de spectacle

En 20 minutes, écrire un texte sur le thème suivant :

 

Vous allez voir un producteur pour lui présenter un projet : film, téléfilm, comédie musicale, pièce de théâtre, etc.

Le producteur ayant peu de temps à vous accorder, vous précisez brièvement : genre du film, titre, scénario, personnages, costumes, décors, metteur en scène, casting, musique, budget.  En bref, tout ce qui peut le séduire.

-------------------------------

Ken Loach

wikimédia

 

         Vu le succès du dernier Star Wars, je décide de m’adresser directement aux Studios Walt Disney afin de proposer le projet de film que je viens de mettre au point. Miraculeusement, j’ai un rendez-vous six mois plus tard avec un de leurs producteurs délégués. Il se tient devant moi, avec le look de l’américain standard des années 50 : coupe en brosse et lunettes carrées. J’aperçois sur son bureau un carton portant l’inscription : « GO FAST »,  que l’on peut traduire par : « JOUR FASTE » je crois. Tant mieux. Je me lance donc :

    « Voilà. Il s’agit d’un film à grand spectacle et, je vous préviens tout de suite, à TRES gros budget, faut ce qu’il faut.  Style épopée, ça se passe pendant la Guerre de Sécession. Une jolie jeune fille du Sud fait tourner la tête à tout le conté. Elle aime un homme hélas fiancé à une autre. Par vengeance, elle va épouser un vaurien plutôt sympa. Ils deviendront très riches en spéculant pendant la guerre, mais finalement, le gars, écœuré, finira par la laisser tomber. Grâce à la plantation qu’elle a réussi à sauver des griffes des yankees et autres carpetbaggers, elle échappera de peu à la dépression nerveuse.

    Le titre ? « Deux hommes et une femme ». Original non ?  Je verrais bien Spielberg pour la mise en scène, Sharon Stone et Matt Damon dans les rôles principaux. Musique : Ennio Morricone. Costumes d’époque dessinés Lagerfeld évidemment.

      Je suis sûre que cela va faire un tabac. Alors, on signe quand ? »

Croyez-moi si vous voulez, mais ce crétin a refusé, arguant que cela lui rappelait vaguement quelque chose.

Tant pis pour lui (et Disney). En changeant quelques détails, comme le statut social des principaux personnages par exemple, je vais de ce pas proposer mon scénar à Ken Loach.

   C’est comme qui dirait d’ores et déjà dans la poche.

              

                  El Pé

____________________________________      

Barbet suka 2009 pl2

wikimédia

 

10 minutes pour convaincre

Bonjour Monsieur Cameron, merci de me recevoir malgré un agenda très chargé. Votre temps étant compté, je serai brève.

J’ai écrit le scénario d’un film d’aventure, en partie documentaire animalier, dont la vedette est un Barbet, race très ancienne, et dont le titre est « Vick dans la forêt amazonienne ». Un chien, appartenant à une célèbre pianiste qui ne se déplace jamais lui, s’échappe lors d’un voyage et se retrouve perdu dans cette forêt où il vit des aventures rocambolesques avec les animaux sauvages.

La mise en scène sera assurée par Jean-Jacques Annaud, le chien acteur sera Compay, un barbet expérimenté qui a déjà joué pour D8 à la télévision et qui est apparu dans un épisode de « Nicolas Le Floch », Alice Taglioni a donné son accord pour être la pianiste, sans nécessité d’être doublée puisqu’elle maitrise parfaitement cet instrument, quant au dresseur animalier, j’ai contacté Pierre Cadéac et Guy Demazure, en ayant une petite préférence pour le second qui a déjà collaboré avec Jean-Jacques Annaud pour « Deux frères » ainsi que Stephen Warbeck qui en avait composé la musique et qui a accepté de se joindre à notre équipe. Pas de costumes particuliers à prévoir, l’histoire se passant à notre époque. Quant au budget, dont nous reparlerons si vous êtes intéressé par ma proposition, il sera assez conséquent, le film étant principalement tourné en extérieurs et la durée du tournage dépendant du bon vouloir des animaux-acteurs.

Voilà mon projet Monsieur Cameron, j’espère qu’il vous a séduit. Je vous remercie de votre attention et  vous laisse y réfléchir. A bientôt j’espère.

Gill

_________________________________

 

La grande roue de Lyon (détail)

wikimédia

 

La rupture

 

Genre : Film d’amour

Titre : La rupture

Scénario : La scène se passe au Parc des poètes à Béziers, en été.

Charles et Alice, septuagénaires bien confirmés sont sur la grande roue pour découvrir Béziers et ses alentours jusqu’à la plage de Valras sur la grande bleue d’un côté, jusqu’à la Montagne noire et au Caroux de l’autre.

Dispute qui s’envenime à propos d’une babiole.

Fin d’une idylle qui avait débuté sur internet.

Mise en scène : Mathilde Seigner.  

Acteurs principaux : Gérard Depardieu et Catherine Deneuve

Costumes actuels plutôt passés de mode, un brin au-dessous de l’âge des personnages : vieux beau et dame donzelle de trente cinq ans. Autres costumes glanés chez Emmaüs pour les figurants.

Décors de plein air : parc boisé fleuri, fontaines et bassins, manèges et attractions diverses époque 1900, dont la grande roue, guinguette.

Musique : Grand Corps Malade sur fond d’orgue de Barbarie et de vieilles rengaines du siècle dernier, en fond musical pendant les intermèdes laissés par les dialogues.

Budget peu important en raison de la mise à disposition gracieuse du Parc des poètes par la ville, lequel offre tous les éléments du décor. Forains dédommagés sur la base de leur chiffre d’affaire d’une journée. Eau, électricité fournies par la ville.

Repas : sandwichs et fruits pour 50 personnes à midi. 4 cafés par personne dans la journée.

Rémunération des deux acteurs principaux sur la base d’un salaire moyen d’un tournage de deux mois, divisé par 60 compte-tenu de leur emploi une seule journée, l’ensemble de l’action se passant dans la nacelle de la grande roue.

Figurants bénévoles, heureux de « passer au cinéma ».

Conclusion : ce film à l’aspect ringard devrait remporter un grand succès en raison du goût actuel des cinéphiles pour ce genre décalé qui éclate les spectateurs d’outre-Atlantique. Il peut faire un tabac en France et aux USA, et vraisemblablement dans d’autres pays.

 

Mouty

_________________________________  

mercredi, 01 avril 2015

Le Printemps en acrostiche

Faites l’acrostiche du mot

PRINTEMPS

Au choix, sur le thème de « la liberté » ou sur un thème libre.

---------------------------------------

PohutukawaCornwallis

wikimédia

---------------------------------------------------------------------------------

 

Printemps à l’infinitif

 

 

 

Passer à l’heure d’été après une nuit d’amour,

 

Refuser de dormir, pour faire durer le jour.

 

Idéaliser, les verts de Mai, toujours.

 

Naitre, pourquoi pas, dans le cœur d’une jonquille.

 

Tenter d’ôter, ô folle, deux fils au mois d’Avril.

 

Eclabousser d’étoiles les nuits trop cristallines.

 

Marier le ciel, la mer, dans un bleu d’opaline.

 

Pleurer certes,  quand le premier rossignol chantera,

 

Savoir qu’à la Saint Jean le Printemps partira.

 

 

 

              El Pé

 

                                                     

 

 

Premier printemps, joyeux enfant,

Rires en éclats, unique bougie,

Impossible d’arrêter le temps !

Ne sois pas triste si tu grandis.

Te voilà adolescent, installé dans ta révolte.

Emplis-toi de connaissances

Mérite ta liberté

Prends ta vie en main,

Seul, décide de ton avenir.

 

Gill

________________________________

 

Pourquoi nous sentons-nous heureux ?

Rires fusant de toutes parts

Incroyable bonheur de vivre

Nichant notre tête dans le cœur tout neuf du petit neveu

Encore tout éclatant de joie

Malgré la chute qu’il vient de faire

Parmi les galets du jardin.

Sûrement parce que c’est le printemps.

 

Polo

                                                                     

PRINTEMPS

 

Par monts et par vaux

Rimons

Il n’est pas trop tard pour bien faire

Ni trop tôt

Tous poètes sur pied de guerre

Evitons les mots ampoulés

Même sur peu, ou bien sur guère

Plaçons nos verbes étoilés

Sinon tu mourras Liberté.

 

Mouty