Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 26 janvier 2011

plaisir d'écrire acrostiches

Pour illustrer le nom de notre jeune association, quoi de mieux q'un acrostiche de  l'expression "plaisir d'écrire" sur le thème.............? Le plaisir d'écrire

Acrostiche: le savez-vous ? n.m.poésie dont les premières lettres de chaque vers, lues verticalement forment le nom voulu.


                     PLAISIR D’ECRIRE

          Parée de mots effervescents

          L’imagination se débride

          Avec la coulée d’encre fluide.

          Itinéraire innocent,

          Suite de rêves ou de délires,

          Immense désir sous-jacent,

          Recueil de pleurs et de sourires.

 

          Dans une inflexion, un accent,

 

          Eclairée, la plume se vide,

          Caressant la feuille livide

          Relatant un émoi récent,

          Idée noire ou bizarroïde.

          Rencontre avec soi et le temps.

          Expression de ce qui inspire                     

 

                        Mouty

              ----------------------

  Et pour illustrer nos futurs ateliers d'écriture, voici deux versions d' un acrostiche du mot "acrostiche" sur le thème de l' atelier d'écriture.                  

                             

 

          Artistes ? Peut-être

          Créatifs ? C’est sûr

          Réalistes, connaissant nos limites

          Obéissant aux consignes

          Souhaitant du plaisir

          Timides à la lecture de nos œuvres mais

          Inventifs en diable

          Curieux d’écouter

          Heureux de nous exprimer

          Et impatients de retrouver l’atelier

                               Gill

 

                         **************************************************************

 

          Atelier d’écriture

          C’est chouette

          Rigolo

          Ouvert à tous

          Silencieux ?

          Très peu…

          Ici

          C’est simple. On est

          Heureux ensemble

          Et puis c’est tout

                               ELPE