Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 18 mars 2018

En Mars, un maximum de mots commençant par « mar »

Nous sommes au mois de Mars,

aussi allons-nous écrire un texte , en 20 minutes,

avec le plus possible de mots

commençant par « MAR »

-----------------------------

mars,marie,marc,marié

pixabay

 

Dans les MARais

 

Madame la MARquise MARgot de MARtinique s’est MARiée avec un célèbre MARabout MARocain ce MARdi 1er MARs.

Le MARiage a eu lieu dans les MARais de la MARne. Ils ont MARché avec leurs invités au son des MARacas.

Il y avait MARtin le MARchand , MARcel  le MARin, MARtine la MARâtre qui MARmonnait dans sa barbe quelque chose au sujet d’un sale MARmot, MARc le MARmiton et sa MARmite, MARio le MARathonien et ses baskets, MARlone le MARaîcher, le MARéchal MARmotan  en grand habit d’apparat et même un petit MARtien vert.

En arrivant ils ont remarqué une grande table de MARbre MARron qui croulait sous la nourriture ! Du MARcassin bien MARiné à la MARjolaine, des MARrons grillés, du MARc de café, des MARionnettes en sucre, des MARmottes en chocolat, des sculptures de MARgarine, du MARtin-pêcheur en gelée. Ils se sont régalés ; Ensuite toujours au son des MARacas, ils ont joué à la MARelle, MARqué les points en MARge d’une feuille, c’était MARrant.

La MARquise et le MARabout étaient enchantés de leur fête de MARiage. Leur  MARraine MARtha leur a offert un MARteau en or et une MARtingale  en argent.

 

Quelle journée MAAAARveilleuse !!!!

 

Christine

_____________________________

 

mars,marie,marc,marié

pixabay

 

Les mariés de Mars

Marie et Marc se sont mariés en Mars. Marc aime les marabouts et Marie les marsouins. Marc aime le maroilles et le marc de Bourgogne dont Marie déteste les odeurs. Marie aime les marjolaines, les marguerites et le marivaudage, qui ne sont pas les marottes de Marc.

Marc adore sa mère Margot, sa sœur Marianne et son neveu Martin. Marie ne les supporte pas, traitant la première de Marâtre, la seconde de marchande de boniments et le troisième de marmot marginal fumeur précoce de marijuana ! Marie aime Martha sa mère, Marion sa marraine qui vit maritalement avec un maréchal-ferrant, ses amies marocaines qui préparent une délicieuse marmelade de marrons, et son oncle Marcel, un marxiste qui marmonne toute la journée, et que Marc compare à un martien égaré dans un marché provençal.

Comment ces deux-là pourraient-ils s’entendre ? Ils marinent dans un marasme épouvantable. Et pourtant, un petit effort suffirait pour qu’ils puissent marcher dans la même direction !

Gill

_________________________________________

 

Les commentaires sont fermés.