Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 11 août 2017

Avec des "cha", parlons de Chat

Après un jeu qui  nous a permis de trouver des mots commençant ou finissant par

« cha »

 nous écrivons un texte les contenant, dont le titre est

« Une vie de chat »

--------------------------------

vie,chat,château,gotcha,shakira,natacha

  

 Une vie de chat

 

      La vie de chat, ce n’est pas toujours la vie de château. Plutôt le cirque, sans chapiteau et parfois même la galère, attelés, pauvres félins, à la charrue de l’existence. Car en effet, qu’elle s’appelle Natacha ou Shakira, notre maîtresse peut être (et oui, ça arrive !) un vrai chameau. Mais en revanche, nos amis les chanoines sont, promis, juré, les meilleurs maîtres du monde, honnissant les chasseurs et arborant un petit air chafouin que l’on adore ! Ils nous comprennent si bien, sachant pertinemment que lorsque l’on fond sur une proie- souris, lézard, ou oiseau, au choix- en lui miaulant « Gotcha* !! », c’est bien souvent juste pour chahuter un brin !

    Avec nos amis donc, pas de danger de charivari-ils sont si calmes !- ni –ils sont gens pacifiques- de châtaignes imprévisibles ! Nous menons une vraie vie de pachas, à rêver ou faire des entrechats au soleil…ou encore, ô instants sublimes, à nous diriger, d’une belle démarche chaloupée, à la rencontre d’’une charmante  minette… qui nous dira, avant de succomber : « Chapeau l’artiste ! ».

 

El Pé

 

* « Je t’ai eu », en argot américain  

______________________________________

                                           

vie,chat,château,gotcha,shakira,natacha,charivari,chaton,charabia,charogne

choisis ton collier, belle minouche.

 

Ma vie de chatte heureuse

La vie de chat, quelle merveille pour moi !

Quelle merveille de pouvoir faire impunément du charivari dans le salon, en faisant sauter d’une patte adroite la châtaigne trouvée dans le jardin.

Quelle merveille de pouvoir regarder tendrement ma portée de chatons installée douillettement dans la cabane du jardin, bien à l’abri, par une maîtresse attentionnée.

Quelle merveille d’être caressée maladroitement par la petite main de bébé, tandis qu’il vocalise sur un charabia devant lequel toute la famille s’extasie, mais que lui seul comprend.

Quelle merveille, dis-je……. Pas toujours !

Quelle tristesse la vie d’un chat des rues obligé de manger de la charogne trouvée dans une infâme poubelle.

Quelle frayeur le voisinage avec de gros matous sanguinaires cherchant la bagarre.

Enfin, tout cela fait partie de la vie de chat, qui n’est pas la plus difficile quand on sait que tant de gens les aiment, me direz-vous.

Enfin, moi, au moins, je ne suis pas obligée de faire la chasse aux rats. Pouah, Dien m’en préserve. Mais au fait, et la vie des rats, comment est-elle ? Quel rat ? Celui à la longue queue qui habite les égouts ou celui qui fait des entrechats sous les toits de l’Opéra ?

Ah mais ceci est une autre histoire ! Nous en parlerons un autre jour.

Gill

___________________________________________

 

 

Les commentaires sont fermés.