Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 14 février 2011

Tout en T

 Ecrire un texte libre où un maximum de mots commence par la lettre T.

 

 tout en T vu par Mouty

 

Le Tout-Paris se tracte tantôt à Tarbes, tantôt à Toulouse, tantôt à Tarascon,  attiré par le théâtre novateur de Titus, tabassé au Théâtre des Tentes Elysées par une tripotée de transfuges.

Trop têtu, et même timbré, il tente toutefois de transmettre sa thèse tyrannique à tout-un-chacun du tiers-monde.

Titus, son tonton Tiburce, sa tata Thérèse, ses triplés et ses trisaïeuls  composent la troupe triviale qui traîne ses tribulations des tropiques aux trous perdus.

Sa tournée s’arrêta à Tours. Le public attardé du théâtre était tiède, ou plutôt hostile.

Quand Titus le tyran tonitrua ses tonnes de tirades tartignoles, tous les toqués transformèrent la salle en tragédie. Des tas de trucs traversèrent l’espace pour torpiller le triste sire : tasses, tartes, théières, tomates, truffes, topinambours, tire-bouchons, tonneaux, tinettes et trottinettes.  La trisaïeule, trucidée par des trous de mémoire fut tirée par la tignasse et tomba sur des tisons qui tenaillèrent ses tibias tandis que les triplés tintinnabulaient leurs tirelires tant et plus. Titus leur mit une torgnole. Le tintamarre torturait les tympans. Tante Thérèse se tortillait de terreur. Par Toutatis, c’était la totale. Le tocsin tinta tristement. Le théâtre fut déserté.

Titus, son tonton, sa tata, ses triplés et ses trisaïeuls  enfilèrent leurs tricots tricolores, et toute la troupe se retrouva dans un troquet tsigane tenu par Tatiana et son ténébreux tenancier. A cette heure tardive ils s’alimentèrent d’une tartiflette.

 

Mouty

-----------------------------------------------------------------------

tout en T vu par Gill

Tourbillon
tout en t,tristan,traquenard,théodore

Ne te tortille pas tant et tant. Tu tapes du talon sur le tapis tout en tournant comme une toupie. Tu t’agites sur un tempo qui ne convient pas au tango. Si tu t’amuses autant à tourbillonner, essaie le twist ou le tamouré. Tu feras trembler tout le terrain si tu tentes de t’accrocher à ce tyrannique tambourin. Laisse à ton partenaire Timothée le temps de t’enlacer et de te faire tournoyer tranquillement pour terminer ce pas de deux dans un ultime trémolo.

 

 Gill

-----------------------------------------------------------

 

 tout en T vu par MIMI

 

"Toutes les tantes de la tribu te souhaitent un très tendre anniversaire. Tu es tout pour tes tatis qui t'adorent." Thérèse Tartempion, toute à la joie d'être fêtée par sa tribu, toqua sa timbale de Tokay contre celle des trois tatas. Puis elle tenta un très téméraire discours, elle qui ne trouvait pas toujours ses termes car très timide et même timorée. Toute à sa tentative, elle se tordait les mains, se tortillait sur son tabouret et ne trouvait rien à dire.
Les tantes tentèrent de la tranquilliser, l'une en lui tenant les mains, l'autre en lui tapotant les tempes, la troisième en trottinant tout autour du tabouret, pour tâcher de la tirer de sa trop terrible timidité. Mais tout était inutile

 

MIMI

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

 

 Ecrire un texte sur le thème suivant : « Un téléphone sonne dans la nuit, personne ne répond » en utilisant les six mots suivants :

                            traquenard, triton, trompette, toit, tapenade, télescope.

Traquenard

La sonnerie est stridente et les quatre oreilles qui l’entendent la perçoivent pour les unes, salvatrice et pour les autres agressive.

Le télescopetrône dans le salon près de la porte-fenêtre mais il est aveugle, les lourds rideaux de velours occultant parfaitement les vitres ; sur le meuble bas, la trompetteest muette, tout comme Lisa, bâillonnée très serrée, à tel point qu’elle a du mal à respirer. Cette sonnerie va la sauver, c’est sûr. Si elle ne répond pas à cette heure de la nuit, son correspondant va s’inquiéter, prévenir les secours. Mais pourquoi les préviendrait-il ? Il est vrai que lorsqu’elle sort le soir, elle rentre parfois bien tard dans la nuit. Elle habite sous les toits, donc pas de voisins au dessus et ceux du dessous sont absents ; elle est complètement isolée. Le traquenarda bien fonctionné et bien qu’elle soit terrorisée à la vue du long couteau effilé serré par la main de l’homme masqué, elle se met à penser, ne lui demandez pas pourquoi, aux mots qui commencent par un T : tapenade, triton, terreur, tueur, terrible etc.…

L’homme est immobile ; on ne voit pas son visage, ses vêtements sont larges et sans élégance, de manière à masquer sa corpulence. Elle est certaine pourtant que c’est un homme ; il a surgi de nulle part, derrière elle, alors qu’elle introduisait sa clé dans la serrure et l’a poussée à l’intérieur sans qu’elle ait eu le temps de faire un seul geste. Elle était bâillonnée, ligotée et allongée sur le canapé, à sa merci, avant d’avoir pu dire « ouf ».Puis  le téléphone a sonné et n’a pas arrêté depuis. « C’est bizarre », se dit Lisa « qu’il sonne aussi longtemps, ou alors j’ai perdu la notion du temps et je transforme les secondes en heures » ; Plus la sonnerie retentit et plus  elle a l’impression que ses nerfs sont à vif. Elle attend la mort avec angoisse et résignation, imaginant le grand couteau qui plonge dans son cœur ;

Puis  lentement, l’agresseur sort un objet de sa poche, tripote quelque chose et la sonnerie du téléphone cesse. Le grand couteau s’approche d’elle, elle ferme les yeux et un grand rire retentit en même temps que ses liens se desserrent. Incrédule, ouvrant les  yeux, elle aperçoit la face hilare de Richard, entouré de tous leurs copains entrés dans le plus grand silence pour achever cette  macabre mise en scène. Tout à coup, elle réalise  qu’aujourd’hui, c’est  Halloween, et qu’elle a été victime d’un monstrueux canular. Pour une farce, c’est une farce, mais pour la trouver de bon goût, il faut avoir vraiment un excellent caractère !

Gill

***********************************************

Tristan

 

Depuis plus d’une heure Tristan observe le triton  qui se dore sur le toitde la maison d’en face. D’habitude il profite du soleil au bord du bassin qui occupe la moitié du jardinet. Pourquoi prend-il de la hauteur aujourd’hui ?

Il chemine le long de la dalle, hésite, puis disparait.

Tristan va chercher son télescope et l’installe à sa fenêtre. Mais, plus de triton.

Le télescope reste en place car Tristan a décidé d’observer les étoiles cette nuit, juste avant de se coucher. Ça peuple ses rêves d’astres et de comètes qu’il affectionne particulièrement. C’est son dada.

Après avoir regardé les infos à la télé, Tristan s’est endormi devant le mélo qui a suivi. Sa fenêtre est restée ouverte. Celles de la maison d’en face aussi. Une légère brise tempère la canicule.

Soudain, un téléphone sonne dans la nuit. Personne ne répond. Pourtant, Tristan avait aperçu la vieille dame vaquant à ses occupations lorsqu’il  regardait le triton. Elle semblait faire de la tapenade. Brusquement, le téléphone sonne chez lui. Il sursaute et décroche. Pas d’interlocuteur au bout du fil…  Le même scénario se reproduit. Serait-ce un traquenard ? Tristan ne peut dormir. Pas moyen de fermer l’œil. Il entreprend de faire les cent pas dans son appartement. Quelques lueurs d’aube commencent à poindre au dessus des toits.

Soudain des éclats de trompette jaillissant de la caserne voisine sonnent le réveil. Il est ainsi sorti du lit tous les matins, mais il a toujours du mal à s’y faire.

 

                                  Mouty

**************************************************

 

                                           Théodore se réveille en sursaut; Un téléphone sonne dans la nuit mais ce n'est pas chez lui et ça dure, ça dure. Bon sang! Personne ne répondra!! Il a l'impression d'être pris dans un TRAQUENARD. Ce téléphone sonne comme une TROMPETTE et n'en finit pas. Exaspéré, il se lève et va au frigo se faire une tartine de TAPENADE qu'il a trouvé excellente tout à l'heure. En passant, il caresse son TRITON dans son vivarium et lui parle pour le tranquilliser car il ne sait pas si ce bruit peut le déranger. Le TRITON entend-il le téléphone TROMPETTE? Ouf: la sonnerie vient de s'arrêter. Le silence fait du bien mais maintenant qu'il est réveillé, il ne va pas pouvoir se rendormir. IL ne lui reste plus qu'à monter sur le TOIT pour observer les étoiles dans son TELESCOPE. Peut-être pourra-t-il voir aussi la belle voisine en face si elle ne dort pas , si la lumière est allumée. Pourvu qu'elle n'ait pas tiré les rideaux! Il aimerait bien partager sa TAPENADE avec elle  et lui présenter Totor son TRITON, il aimerait bien que le téléphone sonne chez et que ce soit elle qui l'appelle. IL répondrait sans attendre.

MIMI


 

Les commentaires sont fermés.